Radiance

/ Nouvelles

Une campagne à l'abri des intempéries, mais pas de la chicane

07 Octobre

Pour souligner son 50e anniversaire, Tempo s’est associé à une autre légende québécoise qui fêtait elle aussi ses 50 ans cette année: Boom Desjardins. Inspirée par le classique Tu m’manques de La Chicane, la campagne souligne le lien indescriptible qui unit un propriétaire de Tempo et son abri. Un sentiment polarisant pour ceux qui n’en possèdent pas et qui est encore plus surprenant lorsqu’on a l’audace d’en parler en plein été.

« Chaque année, le défi est toujours d’attirer l’attention du consommateur avant l’automne. C’est plate, mais c’est notre réalité. Après les mois d’août et de septembre, les quantités d’abris sont souvent limitées et il devient de plus en plus difficile de se procurer un Tempo, un vrai. » - Richard Boisclair, président de Tempo

C’est pourquoi, en évitant de tomber dans les clichés hivernaux, la campagne accuse plutôt la situation de front et mise sur un message en deux temps afin de faire sourire et d’inviter le consommateur à s’informer. Une combinaison de messages qui s’harmonisent évidemment avec la chanson.

« Le choix de mettre en ondes deux 15 secondes nous permettait de nous approprier l’ensemble d’un bloc publicitaire sans bombarder le consommateur avec l’ensemble de nos messages clés. » - Maude Pelchat, directrice de comptes chez Substance/Radiance

Déclinée à la fois à la télévision, à la radio, en affichage et sur le web, la campagne est à l’image du vent de renouveau qui souffle chez Tempo depuis le rachat de l’entreprise par un groupe d’actionnaires québécois.

En ondes jusqu’à la mi-octobre, une campagne de recrutement fut également développée en parallèle afin d’élever la marque employeur et exprimer la fierté de travailler pour une icône de notre paysage hivernal.

Tant qu'à être là